La taxe carbone



0 Comment

La taxe carbone est une taxe pigouvienne. Elle vise à incorporer au prix de vente des produits ou des services, les coûts sociaux et environnementaux négatifs de l’activité économique.

Brève historique

Certaines dates clés sont à souligner. Il s’agit de l’année 1997, qui correspond à la signature du Protocole de Kyoto, l’année 2005 qui est l’année d’entrée en vigueur du protocole, et l’année 2015 au cours de laquelle a eu lieu la 21e Conférence des Parties sur les changements climatiques. Il en résulte que chaque pays signataire à la possibilité d’appliquer cette taxe à sa façon.

Les modalités d’application

La taxe carbone, telle qu’on l’appelle, constitue une taxe portant sur les émissions de gaz à effet de serre, notamment le dioxyde de carbone. Elle est ajoutée au prix de vente de services ou de produits, proportionnellement à la quantité de dioxyde de carbone émis durant leur utilisation.

Cette taxe s’applique donc aux secteurs du transport et à celui du chauffage. Elle vient augmenter les prix du gazole, du gaz, de l’essence, ainsi que du charbon. Dans certains pays, elle s’applique également sur le tarif de l’électricité. Elle est calculée suivant un prix à la tonne de CO2 émise.